Le site des Archives départementales ne cesse de s'enrichir et d'être à l'écoute de ses utilisateurs.

        L'état civil en ligne est désormais consultable de 1792 à 1913 sur Internet et jusqu'en 1932 dans les locaux des Archives départementales du Tarn.

        La collection des compoix en ligne se dote de 170 registres supplémentaires que vous pouvez découvrir dès à présent.

L'exposition, consacrée aux photographies d'un soldat du génie pendant la première guerre mondiale "Regard(s) sur la guerre : le fonds photographique de Désiré Sic 1915-1917" est toujours visible dans nos locaux, aux heures d'ouverture et ce, jusqu'au 30 avril.

Notez sur vos agendas, le 11 avril à 18h00, la conférence sur Désiré Sic, par Colin Miège son petit-fils.

 

Je vous souhaite de belles découvertes.

 

Sylvie Desachy, directrice des Archives départementales du Tarn

 

 


 

Les Archives départementales du Tarn, dans le cadre des commémorations du centenaire de la première guerre mondiale, présentent des photographies réalisées par Désiré Sic, officier du génie et photographe amateur et averti, fonds détenu par son petit-fils Colin Miège. 

Originaire des Basses-Alpes, Désiré Sic s'engage en 1904, à 19 ans, au 7e régiment du Génie à Nice. Promu sergent, il part en 1912 pour le Maroc en guerre et, à la mobilisation d'août 1914, rejoint la France avec son unité, la compagnie 19/2 du Génie.

Il participe à de nombreux combats, et notamment à l'offensive du Chemin des Dames avant de repartir pour le Maroc. Autorisé à photographier, Désiré Sic, prend, entre juillet 1915 et mai 1917, près de 1500 clichés, montrant la dureté des conditions de vie des soldats mais aussi des scènes de leur quotidien.

Parallèlement, il consigne dans de tout petits agendas son journal de campagne.   Une cinquantaine de photographies, des écrits du photographe éclairant les images, des objets du quotidien retraceront la vie du soldat. Un ouvrage sur Désiré Sic, d’Alexandre Lafon et Colin Miège, publié par les éditions Privat, accompagnera l’exposition.

Entrée libre et gratuite

 

 

Dernière actualité

 

Vous pouvez désormais consulter la totalité des registres matricules de 1867 à 1910 et de 1914 à 1918. Les années 1911 à 1913 sont en cours d'indexation et seront mises en ligne très prochainement.

 

 

Mise à jour le 25 mars 2014