La langue et la vigne dans le Gaillacois (2013-2014) 19 AV 1-18



Eléments de l'instrument de recherche
Page de titre
Présentation
Plan de classement
Corps de l'instrument de recherche
Index descripteur personne
Index descripteur organisme
Index descripteur géographique
Index descripteur auteur


Page de titre retour


Archives départementales

du Tarn


 

 

 

 

 

 

 

La langue et la vigne dans le Gaillacois (2013-2014) 19 AV 1-18

 

Répertoire numérique

par Manon Serres, sous la responsabilité de Céline Della Savia

sous la direction de Sandrine Tesson

 

 

Albi

2016








Présentation retour

19 AV









Lieu de conservation FRAD081
Cotes extrêmes 19 AV 1-18
Intitulé La langue et la vigne dans le Gaillacois / La lenga e la vinha en Galhagués
Date début cachée 2013
Date fin cachée 2014
Dates extrêmes 2013-2014
Niveau de description Fonds
Description physique 18 fichiers audionumériques
Support Numérique
Durée 18h 39min
Organisme responsable accès intellectuel Archives départementales du Tarn
Producteur, nom 1 Département du Tarn, Archives départementales
Producteur, nom 2 Université Toulouse II Le Mirail, UFR Sciences du langage
Présentation du producteur Partant du constat qu'il ne semblait pas encore y avoir eu de travaux lexicologiques spécifiques sur la langue de la viticulture à Gaillac, mis à part les notices dans l'Atlas linguistique et ethnographique du Languedoc occidental, Manon Serres, étudiante au département Sciences du langage de l'université Toulouse Le Mirail, a préparé en 2013-2014 un mémoire de master 1 en linguistique occitane sur La langue et la vigne dans le Gaillacois. Les enquêtes qu'elles a réalisées et leur transcription ont servi de base à son travail, le but étant de recueillir la langue dans laquelle le métier de viticulteur s'exerce et de montrer que l'occitan parlé aujourd'hui par les hommes et les femmes du Gaillacois est bien plus qu'un survivance lexicale. Pour cette raison, il lui a semblé important de ne pas en rester à une description linguistique mais d'intégrer à son étude un aspect ethnolinguistique, en s'attachant à la vie des viticulteurs et à sa complexité.
Le travail d'enquête étant mené en partenariat avec le Département du Tarn, il a été convenu que les sources recueillies seraient déposées aux Archives départementales, avec l’accord des personnes enregistrées, afin de constituer un fonds d’archives sonores en langue occitane sur le thème de la vigne dans le Gaillacois.
Modalités d'entrée Don
Présentation du contenu La collecte s'est déroulée dans ce que l'on appelle le Gaillacois, zone viticole du département du Tarn située entre Saint-Sulpice, à l'ouest, Albi, à l'est, Cordes-sur-Ciel, au nord, et Graulhet, au sud. Elle porte sur le vocabulaire occitan du métier de viticulteur.
Les dix-huit viticulteurs enregistrés ont été indiqués par l’association CORDAE/La Talvera, située à Cordes-sur-Ciel (Tarn), par la famille de l'étudiante, qui habite sur la commune de Cahuzac-sur-Vère, ou par les viticulteurs eux-mêmes qui ont activé leurs réseaux de connaissances.
Sans que ce soit un choix initial délibéré, les locuteurs comprennent un certain nombre de femmes, lesquelles sont traditionnellement peu présentes en qualité de témoin dans le domaine de la dialectologie. Les personnes enregistrées sont nées entre 1920 et les années 1950.
Les entretiens ont été menés en conversation semi-dirigée selon les axes principaux suivants : présentation du témoin, description du métier de vigneron et d'une année de travail, termes occitans liés à l'outillage et au travail de la vigne, mécanisation et ses conséquences sur le métier. Un temps a été réservé à la conversation libre.
Accroissements Fonds clos
Modalités d'accès Ecoute individuelle en salle de lecture. Ecoute sur le réseau Internet (sauf mention restrictive).
Statut juridique Les contenus sonores sont protégés par les lois régissant la propriété intellectuelle. Il est strictement interdit de les reproduire, dans leur forme ou leur contenu, totalement ou partiellement, sans un accord écrit de leur auteur. Un contrat de cession de droits et d'utilisation a été signé par les témoins.
Modalités reproduction Autorisation de copie pour la consultation à titre privé et dans un but non lucratif avec accord préalable et sous la responsabilité des Archives départementales du Tarn (sauf mention restrictive).
Langue et écriture Langues française et occitane
Caractéristiques matérielles Format d'enregistrement : WAVE (24 bits/96KHz)
Informations sur les copies Fichier de consultation au format Mp3
Sources complémentaires dans le service des archives Serres, Manon, 2014, La lenga e la vinha en Galhagués, Toulouse, mémoire de master 1 "Linguistique, cognition, communication", Toulouse II Le Mirail. Consultable, à partir de 2019, aux Archives départementales du Tarn sous la cote BIB MS 822.
Sources complémentaires extérieures au service des archives Les mots de la vigne. Petit abécédaire du patrimoine gaillacois, Un Autre Reg'Art éditions, 2013.
Bibliographie Cf. bibliographie du mémoire p. 68.
Descripteur géographique \ Gaillacois (Tarn, France ; territoire) \
Descripteur auteur \ Della Savia, Céline (prise de son) \ Serres, Manon (enquêteur) \
Date de création description vendredi 13 juin 2014





Plan de classement retour





Corps de l'instrument de recherche retour

19 AV 1Témoignage de René Aurel, enregistré à La Dugarié (Sainte-Cécile-du-Cayrou)
René Aurel est né en 1921. Il raconte avec beaucoup de détails les opérations successives du travail de la vigne. Il parle de la taille, du labour, des traitements, des brebis, du soin donné aux animaux, de l'entretien de la cave, des cuves et des fûts, des vendanges.
[00 : 00] Discussion autour d'Alfred Massoutié
[01 : 02] Présentation de René Aurel
[06 : 35] Les surfaces de terre et les outils comme le tracteur et le cheval
[09 : 55] Une année de travail dans la vigne
[32 : 43] Le lavage des fûts
[36 : 28] Les vendanges
Cote : 19 AV 1
Dates : 27 février 2014
Durée : 40min 25s
Langue et écriture : Langue occitane
Substitut numérique isolé : Ecouter le témoignage
19 AV 2Témoignage de René Aurel, enregistré à La Dugarié (Sainte-Cécile-du-Cayrou)
René, dans ce deuxième enregistrement, conte plus en détail le quotidien du vigneron. Il parle des rejets (salvatges) et des techniques pour les enlever, du marcottage ; il fait une démonstration de greffage "en fente". René raconte aussi la vie locale, les fêtes de village aux alentours, la transmission de la langue occitane. Enfin, il décrit la vigne, le paysage, les arbres fruitiers et les différents légumes cultivés au milieu de la vigne.
[00 : 00] Apprentissage du métier de vigneron
[01 : 43] Echange autour du phylloxéra dans le Gaillacois
[04 : 32] Problème technique dans l'enregistrement
[04 : 42] L'outillage et la taille
[09 : 56] Les fêtes villageoises : la Saint-Jean, la fête du village, la fête des vendanges (solenca)
[14 :46] La pratique de la langue occitane
[20 : 31] Le changement de paysage
[22 : 54] La complantation
[28 : 48] La taille et les soins à la vigne
[44 : 44] La symbolique de la vigne
Cote : 19 AV 2
Dates : 13 mars 2014
Durée : 50min 32s
Langue et écriture : Langue occitane
Substitut numérique isolé : Ecouter le témoignage
19 AV 3Témoignage d'Agnès Bertrand, enregistré au Bourg (Le Verdier)
Agnès Bertrand, née à La Salvetat-Peyralès (Aveyron) en 1923, est arrivée au Verdier (Tarn) en faisant les vendanges chez un oncle. Les différences culturelles entre le Tarn et l'Aveyron lui permettent de faire des comparaisons tant au niveau de la langue que du travail. Son récit relate la vie de village et ses changements en parallèle avec le métier de vigneron qu'elle a transmis à son fils. Elle décrit les étapes du travail de la vigne et les outils utilisés selon les époques.
[00 : 00] Présentation
[07 : 06] La polyculture (les céréales, les animaux, le jardin)
[08 : 56] La différence ville/campagne
[09 : 56] L'évolution des surfaces de vigne
[10 : 25] Les animaux (les vaches à lait)
[12 : 23] Les artisans du village (taillandier, boulanger)
[13 : 43] Les différences entre le Tarn et l'Aveyron
[15 : 51] L'entraide entre voisins
[18 : 30] Le marché, l'épicier
[20 : 10] Le travail des femmes
[24 : 55] Le rapport à l'occitan
[29 : 47] La lune
[30 : 29] La vente du vin
[33 : 47] Les vendanges et les bals
[33 : 06] Les cépages
[41 : 38] Le travail des animaux
[44 : 02] Les différents travaux de la vigne et les outils (le désherbage, le tracteur, la taille, les sécateurs, lo podet)
[55 : 53] La complantation
[59 : 14] La durée de vie de la vigne
[1 : 00 : 30] La conservation du raisin
[1 : 01 : 30] La prime à l'arrachage
Cote : 19 AV 3
Dates : 13 février 2014
Durée : 1h 05min 57s
Modalités accès : Ecoute sur le réseau Internet non autorisée.
Langue et écriture : Langue occitane
19 AV 4Témoignage de Monique et Maurice Brassier, enregistré à Broze Bas (Broze)
Maurice Brassier a commencé à travailler la vigne avec son père, à Broze, à l'âge de 13 ans. Il a épousé Monique Brassier, une vendangeuse aveyronnaise. Maurice décrit avec beaucoup de précision le travail de la vigne au rythme des saisons. Il condamne après coup certaines méthodes qu'il a employées et déplore les grands changements qu'a connus le vignoble gaillacois, telle la diminution des parcelles de vignes et du nombre de vignerons.
[00 : 00] Présentation de la ferme des parents de Maurice
[01 : 36] Le labour (définition de mièch (milieu)) et son évolution
[03 : 50] Maurice a commencé à travailler à 13 ans
[04 : 19] Une année de travail : la taille, les javelles, le labour, les traitements, les vendanges
[11 : 37] A Gaillac, les vignerons avaient de l'argent
[13 : 29] La vente du vin
Problème technique, Maurice éteint son portable
[13 : 32] La vinification, la distillation
[16 : 34] Les trous à l'explosif pour planter les ceps manquants
[18 : 26] La provenance des plants et la conservation des greffons, la greffe
[20 : 43] L'apprentissage du métier de vigneron
[21 : 35] Les chevaux, le dressage, la provenance
[23 : 13] La vente du vin, les marchands de vin de Gaillac, les récipients
[28 : 50] La bouteille
[29 : 23] La ribòta (fête entre voisins, une fois le vin vendu)
[29 : 51] L'arrivée du tracteur, le cheval comme moyen de transport pour aller au marché
[32 : 37] Le travail à la main dans la vigne (la binette, la taille)
[33 : 51] L'arrivée des désherbants et leurs effets, les traitements néfastes pour la santé
[41 : 00] Les étapes de la fermentation du vin
[42 : 49] Les cépages blancs et rouges, les différentes qualités de vin
[44 : 50] Le filtre, les différentes parties du filtre, son fonctionnement, son rôle et son évolution
[50 : 08] Le bourru, fabrication et vente
[52 : 04] Le filtre, suite de la description
[53 : 10] Le mustimètre (densimètre ou pèse-moût)
[55 : 03] Les vendangeurs, leurs origines géographiques, le fonctionnement du pressoir
[1 : 00 : 45] La solenca (le repas de fin de vendanges), les bals
[1 : 05 : 03] Les chants, les jeux des vendangeurs
[1 : 05 : 57] Les outils (les sécateurs pour tailler, pour vendanger, les outils du cheval), leur fabrication
[1 : 10 : 16] Explication de l'évolution des surfaces de vigne, de la diminution du vignoble gaillacois
Cote : 19 AV 4
Dates : 31 octobre 2013
Durée : 1h 19min 59s
Langue et écriture : Langue occitane
Substitut numérique isolé : Ecouter le témoignage
19 AV 5Témoignage de Pierre Bros, enregistré à Beaudinencq (Campagnac)
Pierre Bros est né en 1936 à Sainte-Cécile-du-Cayrou, dans une famille de quatre enfants. Il est arrivé à Beaudinencq (Tarn) en 1960 quand il s'est marié. Après le certificat d'études, il a commencé à travailler la vigne et à cultiver les céréales. Pierre date avec précision les événements, tels que l'arrivée du tracteur, de la machine à vendanger et des différentes techniques de travail qui ont révolutionné le métier. Il a multiplié par dix la surface de son exploitation avant de la transmettre à son fils.
[00 : 00] Présentation
[07 : 59] Reprise du domaine viticole parental
[10 : 45] Etendue du vignoble Gaillacois et répartition des cultures
[16 : 30] Une année de travail
[19 : 42] Origine des vendangeurs et mécanisation
[23 : 15] Les différents types de tailles
[29 : 50] L'outillage
[34 : 15] Pressage du rouge ou du blanc
[36 : 12] Les pompes
[36 : 48] Les fêtes
[43 : 20] La répartition du travail homme/femme
[48 : 28] Les veillées et l'entraide avec les voisins
[53 : 05] Les changements dans le travail de la vigne
[58 : 05] Nouvelle présentation de Pierre Bros (lors de sa première présentation l'enregistrement n'avait pas encore débuté)
Cote : 19 AV 5
Dates : 17 décembre 2013
Durée : 01h 01min 38s
Langue et écriture : Langue occitane
Substitut numérique isolé : Ecouter le témoignage
19 AV 6Témoignage de Lucette Cuq, enregistré à la maison de retraite Lagrange (Lisle-sur-Tarn)
Lucette Cuq, née au Verdier (Tarn) en 1920, a été à l'école jusqu'à 13 ans, âge auquel elle a commencé à travailler avec ses parents. Elle a toujours vécu au Verdier, ce qui lui permet de raconter la vie du village et des commerces ainsi que les déplacements que l'on faisait vers Gaillac ou Castelnau-de-Montmiral pour aller à la foire. Lucette a travaillé toute seule à la ferme une grande partie de sa vie. Elle a même arrêté la culture de la vigne au profit de l'élevage de vaches à lait, moins difficile. Elle faisait partie avec son mari du groupement de vulgarisation agricole (GVA) et a participé activement au développement de l'agriculture dans le département.
[00 : 00] Présentation
[07 : 35] La polyculture (les céréales, les animaux)
[09 : 13] La vie de village au Verdier
[11 : 02] La différence village/campagne
[12 : 12] Le travail dans la vigne
[17 : 40] Le travail avec les voisins
[19 : 39] Les vendanges
[24 : 07] Les animaux (les bœufs, le cheval)
[28 : 55] Les veillées
[29 : 57] Deux poèmes d'Alfred Massoutié
[36 : 36] Le travail des femmes
[38 : 57] La fête en famille
[45 : 10] Les commerces et artisans au Verdier
[48 : 03] La foire (Gaillac, Castelnau-de-Montmiral, Albi)
[49 : 40] Le rapport à l'occitan et l'interdit
Cote : 19 AV 6
Dates : 20 février 2014
Durée : 53m 26s
Langue et écriture : Langue occitane
Substitut numérique isolé : Ecouter le témoignage
19 AV 7Témoignage de Pierrette Daurelle, enregistré à Garrigues Rousses (Cahuzac-sur-Vère)
Pierrette Daurelle est née le 8 janvier 1932 au lieu-dit la Pierre Plantée, dans une famille de vignerons. Après son mariage, elle s'est installée dans la ferme de son mari. Elle ne parle pas occitan mais se rappelle quelques mots, qu'elle avait appris pour communiquer avec les vendangeurs espagnols. Pierrette raconte le travail et la vie à la ferme, lorsqu'elle était enfant, durant la Seconde Guerre mondiale, où les femmes étaient seules dans les fermes. Elle parle de l'entraide entre les voisins et des travaux qu'ils faisaient ensemble ainsi que des bals clandestins dans leur salon.
[00 : 00] Présentation
[01 : 09] Le paysage
[09 : 30] L'arrivée de la mécanisation
[09 : 57] Les animaux
[14 : 21] L'outillage
[18 : 40] L'agriculture pendant la guerre, les foires
[22 : 39] La différence de travail entre l'homme et la femme
[24 : 20] Les vendanges : origine géographique des vendangeurs
[26 : 23] Les repas
[30 : 19] La répartition des terres
[32 : 23] Les cépages, leur répartition géographique
[37 : 55] L'eau-de-vie
[38 : 35] Entraide entre voisins pour les travaux des champs (la moisson)
[45 : 53] La pratique de la langue
[51 : 57] Les paniers et l'osier
Cote : 19 AV 7
Dates : 20 février 2014
Durée : 54min 52s
Langue et écriture : Langue française
Substitut numérique isolé : Ecouter le témoignage
19 AV 8Témoignage de Jeanine Dejean, enregistré à La Berlandié (Montels)
Jeanine Dejean conte sa vie autour de Montels où elle a exercé plusieurs métiers tout en élevant seule ses enfants. Elle maîtrise parfaitement la langue occitane qui n'est pourtant pas sa langue maternelle. Elle se souvient de sa jeunesse : elle est peu allée à l'école pour commencer très tôt à travailler dans les vignes chez ses parents, puis chez un oncle et une tante qui lui ont légué leur domaine. Jeanine décrit en détail la tuerie et la préparation du cochon. Enfin une partie du témoignage est consacré à la perception de la langue occitane et à son interdiction.
[00 : 00] Présentation
[10 : 00] Description de la propriété
[13 : 02] La taille
[15 : 57] Les fleurs dans la vigne
[17 : 00] Le transport des barriques
[17 : 40] Les vendanges
[23 : 35] La vente du vin
[29 : 44] Une année de travail
[31 : 58] Les fêtes et bals pendant les vendanges
[34 : 42] Le cochon
[45 : 30] Le pain
[48 : 35] Le musée des outils de la vigne à Montels
[52 : 11] L'interdiction de parler occitan à l'école, et la pratique de cette langue
Cote : 19 AV 8
Dates : 26 novembre 2013
Durée : 1h 04min 07s
Langue et écriture : Langue occitane
Substitut numérique isolé : Ecouter le témoignage
19 AV 9Témoignage d'Odette et Damien Dolle, enregistré à Carcariètge (Cahuzac-sur-Vère)
Odette est née à Sainte-Cécile-du-Cayrou, dans le Tarn, et Damien, dans l'Aveyron. Ils racontent leur vie à travers leur métier de vignerons. Par la description d'une année de travail, ils se remémorent et se réapproprient la langue dans laquelle ils ont exercé ce métier. Leur récit décrit l'évolution des pratiques viticoles, de la polyculture vivrière à la monoculture intensive. Odette énumère les différents travaux à effectuer à la ferme, dont ceux liés aux animaux et au jardin parallèlement au travail de la vigne. L'importance est aussi donnée à la fête du cochon et aux vendanges, qui représentaient des moments d'entraide et de travail intense. Enfin, leur témoignage permet de mettre en lumière les différents corps de métiers sollicités pour le travail de la vigne.
[00 : 00] Présentation
[07 : 47] La polyculture (le jardin, le bétail)
[16 : 55] La conservation de la viande
[19 : 45] Le travail de la vigne et les vendanges
[38 : 08] Les vendangeurs
[44 : 00] La taille, les ciseaux
[49 : 52] La fabrication des outils et des tonneaux
[54 : 25] La cave
[1 : 02 : 08] Le vin et l'eau-de-vie
[1 : 03 : 42] Le raisin et les maladies
[1 : 09 : 22] Le travail des animaux
[1 : 15 : 27] Les fleurs
[1 : 17 : 14] La disparition de l'occitan
[1 : 20 : 33] Les fêtes, les croyances
[1 : 22 : 14] Les proverbes
[1 : 24 : 13] Les changements dans le travail de la vigne
[1 : 27 : 41] Le rôle du vin
Cote : 19 AV 9
Dates : 26 novembre 2013
Durée : 1h 32min 12s
Langue et écriture : Langue occitane
Substitut numérique isolé : Ecouter le témoignage
19 AV 10Témoignage de Raoul Faure, enregistré à La Réveillé (Cahuzac-sur-Vère)
Raoul Faure est né en 1939. Il a travaillé la vigne jusqu'en 1970, date à laquelle il s'est marié. A partir de ce moment-là, il a commencé à élever des vaches laitières, puis des vaches à viande. Raoul parle des difficultés financières que comporte ce métier et des évolutions techniques qu'il a vécues. Il critique les produits chimiques utilisés aujourd'hui au détriment de la santé de l'homme et de l'environnement. Le travail de Raoul était très influencé par la lune et le vent d'autan, ce qui lui permet d'illustrer très souvent son propos par des anecdotes.
[00 : 00] Présentation
[09 : 43] Pratique et apprentissage de la langue
[11 : 18] Une année de travail
[16 : 55] L'espérance de vie de la vigne
[18 : 17] La répartition du travail homme/femme
[20 : 38] La vente du vin
[22 : 39] Arrivée de la mécanisation (tracteur, pressoir)
[26 : 31] L'eau-de-vie
[30 : 53] L'entraide entre voisins (battages, cochon)
[39 : 47] Les traitements chimiques
[48 : 00] Travail à l'écoute du climat
[52 : 34] Proverbes sur le climat
[55 : 19] Les foires
Cote : 19 AV 10
Dates : 13 février 2014
Durée : 59min 29s
Langue et écriture : Langue occitane
Substitut numérique isolé : Ecouter le témoignage
19 AV 11Témoignage d'Adrienne Foissac et de Marcel Foissac, enregistré à Lintin (Cahuzac-sur-Vère)
Adrienne et Marcel Foissac sont originaires de l'Aveyron et se sont rencontrés dans le Tarn, Adrienne étant l'une des nombreuses vendangeuses aveyronnaises restées dans le Tarn suite à un mariage. Ils racontent en français comment ils travaillaient la vigne. L'accent est mis sur le progrès technique et sur les changements que le métier a connus sur les plans mécanique et chimique. Une partie de l'enregistrement porte aussi sur la question de la langue occitane qu'ils ne parlent pas.
[00 : 00] Présentation
[05 : 29] La polyculture
[06 : 36] Le changement dans le travail
[07 : 42] Le travail du bœuf et du cheval
[10 : 45] Le travail de la vigne
[14 : 02] Proverbes
[14 : 27] Le travail des femmes
[15 : 37] Les vendanges
[18 : 03] L'entraide entre voisins
[20 : 02] Les vendanges
[20 : 48] Le vin
[23 : 04] Le rapport à l'occitan
[27 : 31] Le cheval, les races et la provenance
[30 : 51] Les changements dans le travail
Cote : 19 AV 11
Dates : 6 février 2014
Durée : 32min 49s
Modalités accès : Non communicable
Statut juridique : Contrat de cession de droits signé par les témoins
Modalités reproduction : Copie à usage privé non autorisée
Langue et écriture : Langue française
Délai : 75
Première année communicable : 2090
19 AV 12Témoignage de Claude Lombard, enregistré à Montaigut (Lisle-sur-Tarn)
Claude Lombard est né en 1946 et a commencé à travailler la vigne à l'âge de 14 ans. Il parle de son attachement à la vigne et de ce qu'elle représente symboliquement pour lui. Pour lui, l'évolution technique s'est accompagnée d'un changement profond de la représentation du travail et du rapport à la nature.
[00 : 00] Le rapport à l'occitan
[03 : 39] L'entraide entre voisins
[08 : 17] L'évolution technique
[17 : 07] Le travail des femmes
[22 : 04] Les cuves
[28 : 13] Les proverbes
[29 : 57] Le travail dans les parcelles éloignées de la maison
[31 : 01] La nourriture du cheval
[32 : 43] Les cabanons dans les vignes
[37 : 36] La nourriture sauvage
[44 : 46] Représentation symbolique de la vigne
Cote : 19 AV 12
Dates : 13 mars 2014
Durée : 58min 16s
Langue et écriture : Langue occitane
Substitut numérique isolé : Ecouter le témoignage
19 AV 13Témoignage de Claude Lombard, enregistré à Montaigut (Lisle-sur-Tarn)
Dans ce second entretien, Claude Lombard, qui maitrise parfaitement la langue occitane, accorde de l'attention au lexique relatif aux travaux de la vigne dont il compare les variations linguistiques d'un village à l'autre. Il donne du travail viticole une vision joyeuse, qui découle d'une appréhension du temps qui passe différente de celle d'aujourd'hui.
[00 : 00] Présentation
[03 : 51] La relation à la langue occitane
[10 : 13] Une année de travail, les vendanges
[26 : 27] L'entraide entre voisins
[27 : 31] Les différentes qualités de vin
Cote : 19 AV 13
Dates : 27 février 2014
Durée : 30min 22s
Langue et écriture : Langue occitane
Substitut numérique isolé : Ecouter le témoignage
19 AV 14Témoignage de Michèle Marc, enregistré à Arzac (Cahuzac-sur-Vère)
Michèle Marc, née en 1944, a hérité du domaine familial qu'elle a agrandi au fil du temps. La vigne est pour elle un lieu de paix. Elle raconte son métier avec beaucoup d'émotion, du travail avec les chevaux jusqu'à la machine à vendanger qu'elle n'accepte pas. Michèle a transmis son métier à sa fille, avec qui elle s'est mise en groupement agricole d'exploitation en commun (GAEC) et qui, aujourd'hui, continue à vendanger une partie de la vigne à la main.
[00 : 00] Présentation
[02 : 45] Les différentes activités : la polyculture
[05 : 20] L'évolution des surfaces de vignes et du nombre de vignerons
[09 : 14] La vente du vin
[12 : 45] Le travail des animaux
[14 : 24] Le travail des femmes
[16 : 51] Les différents récipients
[18 : 44] Le phylloxéra
[23 : 12] La taille
[24 : 17] La symbolique de la machine
[25 : 50] Une année de travail dans la vigne
[27 : 45] La symbolique de la vigne
[30 : 28] L'appellation contrôlée
[30 : 41] Planter et arracher la vigne
[35 : 01] Le remplacement des manquants (complantation)
[37 : 24] L'entraide entre voisins
[39 : 13] Les vendanges et la fête
[44 : 27] L'eau-de-vie
[47 : 29] La vigne comme mode de vie
[50 : 52] Le jeu des vendanges
[52 : 36] Demandes lexicales caponar, òbras, sortir, escrocar
[56: 07] La relation à l'occitan
Cote : 19 AV 14
Dates : 6 mars 2014
Durée : 57min 09s
Langue et écriture : Langue occitane
Substitut numérique isolé : Ecouter le témoignage
19 AV 15Témoignage de Gérard Marroulle, enregistré à La Borie (Gaillac)
Né à La Borie (Gaillac) en 1927, Gérard Marroulle a repris la ferme familiale située dans la commune de Gaillac. Il raconte le métier de vigneron et son évolution avec la mécanisation.
[00 : 00] Présentation
[02 : 20] Une année de travail
[07 : 24] La polyculture, les céréales et les animaux
[09 : 54] Les maladies et leurs proverbes
[13 : 46] Les souches de vignes : variétés et hybrides
[16 : 59] L'arrivée du tracteur
[19 : 49] Les vendanges
[23 : 54] La piquette
[24 : 40] Le travail à la cave
[27 : 41] La vente du vin
[30 : 16] Les vendangeurs et la fête des vendanges
[31 : 54] Les changements dans le travail de la vigne
[33 : 45] La durée de vie de la vigne
[34 : 25] La rentabilité de la vigne à l'époque où il travaillait
[36 : 11] La différence de travail entre l'homme et la femme
[37 : 41] Les arbres et les escargots de la vigne
[40 : 56] Le travail au rythme du cheval
[43 : 15] La conservation du vin et du raisin
[46 : 46] Les foires et les marchés
[49 : 49] Les bals des vendanges
[51 : 26] Entraide entre voisins et veillées
Cote : 19 AV 15
Dates : 20 mars 2014
Durée : 54min 18s
Langue et écriture : Langue occitane
Substitut numérique isolé : Ecouter le témoignage
19 AV 16Témoignage d'Henri Plageoles, enregistré au Mas de Doat (Sénouillac)
Henri Plageoles est né en 1953 à Gaillac, où il est vigneron depuis 1980 au Mas de Doat. Il définit sa pratique comme artisanale et raisonnée, et n'utilise pour son vin que des cépages gaillacois. La langue et la culture occitanes ont une place importante dans sa vie.
[00 : 00] Présentation et filiation
[01 : 20] Vigneron indépendant
[03 : 06] Origines gaillacoises et expérience dans le Sahara
[03 : 49] Particularités du vignoble gaillacois
[05 : 02] Les souches et le lien avec le terroir
[06 : 42] Techniques artisanales et agriculture raisonnée
[07 : 54] L'étendue du Gaillacois
[08 : 38] Quelques vieux domaines dans le Gaillacois
[09 : 56] Les différents métiers dans le travail de la vigne
[10 : 31] Fabrication des cuves et mise en bouteille
[11 : 28] Les tonneliers
[12 : 17] Apprentissage du métier et langue occitane
[13 : 39] Les noms d'outils
[14 : 35] Les transformations dans le monde viticole
[18 : 28] La vente du vin autrefois
[20 : 47] Considérations météorologiques.
[22 : 11] Description d'une année de travail
[26 : 27] Le choix d'être vigneron indépendant
[28 : 14] Chaque année est-elle différente ?
[32 : 16] La défense de la langue occitane et visite de la calandreta de Gaillac
Cote : 19 AV 16
Dates : 13 août 2013
Durée : 36min 02s
Langue et écriture : Langue occitane
Substitut numérique isolé : Ecouter le témoignage
19 AV 17Témoignage de Robert Plageoles, enregistré à Roucou (Castelnau-de-Montmiral)
Robert Plageoles est vigneron depuis plus de 60 ans. Il est né au Très Cantous (Cahuzac-sur-Vère). Après des études à Albi (baccalauréat technique), il commence à travailler la vigne vers l'âge de 16 ans. Ses parents parlaient la langue occitane.
[00 : 00] Présentation
[01 : 50] Son apprentissage du travail de la vigne en patois
[02 : 35] La langue romano-castraise
[03 : 20] L'évolution des techniques de travail, les chevaux, le labour
[05 : 58] Le cycle du travail de la vigne avec le cheval
[08 : 22] La différence entre le travail à la main et avec le cheval
[09 : 28] Le départ du cheval
[10 : 14] La disparition de la langue occitane, l'occitan sur le marché de Lavaur
[12 : 26] Le labour, demandes lexicales et techniques sur l'attelage
[16 : 14] Le binage, l'épamprage
[19 : 07] Décapiter
[20 : 32] Les maladies (le mildiou, l'oïdium) les traitements, les appareils pour traiter, les nouvelles maladies, la prévention
[25 : 17] Les rosiers dans la vigne, la rose moussue
[28 : 02] La préparation de la terre pour planter la vigne
[32 : 06] Arracher la vigne
[35 : 20] la raspa (le grattoir)
[37 : 26] Les vendanges, les origines géographiques des vendangeurs
[40 : 38] Les différentes parties du pressoir, son fonctionnement, la fertilisation des vignes avec la vendange pressée
[45 : 07] Les outils de la vendange : la poda (la serpe), les sécateurs
[47 : 58] Les différentes parties de la grappe de raisin
[50 : 49] La fermentation du vin rouge, les différents récipients, leurs contenances et leurs usages, le tonnelier
[58 : 32] Les étapes de la vinification et les outils nécessaires
[1 : 02 : 42] La conservation du vin, le soufre, le filtrage
[1 : 05 : 00] Les différents vins produits dans le Gaillacois, les cépages
[1 : 06 : 52] La bouteille, la vente du vin
[1 : 08 : 44] Les mois de taille, les différentes tailles (gobelet, guyot) et leurs avantages
Cote : 19 AV 17
Dates : 19 novembre 2013
Durée : 1h 15min 12s
Langue et écriture : Langue occitane
Contraintes techniques : Enregistrement au format Mp3 (par Manon Serres)
Substitut numérique isolé : Ecouter le témoignage
19 AV 18Témoignage d'Amédée Sabatié, enregistré à Fayssac
Amédée Sabatier est né dans le Tarn-et-Garonne ; il est arrivé dans le Gaillacois en tant que conseiller viticole. Son témoignage illustre l'histoire de ces mouvements qui sont apparus après la Seconde Guerre mondiale en vue de moderniser les campagnes. Il raconte les moyens mis en œuvre pour que le vin de Gaillac soit reconnu, et les difficultés rencontrées. Il parle d'Antonin Perbosc, ethnographe et poète français originaire du Tarn-et-Garonne, qui a participé à la publication de nombreuses revues en occitan. Amédée Sabatier s'est lui-même mis à écrire en occitan sur l'environnement viticole.
[00 : 00] Présentation
[03 : 59] Les groupements pour le développement de l'agriculture
[07 : 45] La vente du vin
[09 : 09] La fête du vin
[14 : 17] La mécanisation dans le Gaillacois
[21 : 17] L'évolution des surfaces de vigne
[26 : 20] Le travail des femmes
[27 : 23] La taille
[30 : 45] Le remplacement des manquants (complantation)
[32 : 44] L'utilisation de la langue et de la graphie occitanes
[40 : 30] Antonin Perbosc
Cote : 19 AV 18
Dates : 3 avril 2014
Durée : 44min 34s
Modalités accès : Ecoute sur le réseau Internet non autorisée
Statut juridique : Contrat de cession de droits signé par le témoin
Modalités reproduction : Copie à usage privé non autorisée
Langue et écriture : Langue occitane






Index descripteur personne retour
Bertrand, Bernard : 19 AV 3
Bros, Jacques : 19 AV 5
Bros, Marcelle : 19 AV 5
Bros, Paul : 19 AV 5
Delmas (commerçant) : 19 AV 7
Gayrel, Alain (vigneron) : 19 AV 8
Loddo, Daniel (association La Talvera) : 19 AV 8
Massoutier, Alfred (1872-1923, écrivain en langue occitane) : 19 AV 1, 19 AV 6
Perbosc, Antonin (Tarn-et-Garonne 1861-Montauban 1944, ethnographe et poète français) : 19 AV 18
Plageoles, Robert (vigneron) : 19 AV 7, 19 AV 8
Pons, Bernard : 19 AV 18





Index descripteur organisme retour
Calandreta (école) : 19 AV 16
EHPAD Lagrange (Lisle-sur-Tarn, Tarn, France) : 19 AV 6





Index descripteur géographique retour
Albi (Tarn, France) : 19 AV 6, 19 AV 15
Arzac (Cahuzac-sur-Vère, Tarn, France) : 19 AV 14
Aveyron (département, France) : 19 AV 7, 19 AV 9
Beaudinencq (Campagnac, Tarn, France) : 19 AV 5
Biauzou (Cahuzac-sur-Vère, Tarn, France) : 19 AV 19
Bordeaux (Gironde, France) : 19 AV 15, 19 AV 18
Bourgogne (France) : 19 AV 18
Broze Bas (Broze, Tarn, France) : 19 AV 4
Cabannes (Tarn, France) : 19 AV 5
Cagnac-les-Mines (Tarn, France) : 19 AV 7
Cahuzac-sur-Vère (Tarn, France) : 19 AV 5, 19 AV 7, 19 AV 10, 19 AV 11, 19 AV 14, 19 AV 17
Campagnac (Tarn, France) : 19 AV 5
Carcariètge (Cahuzac-sur-Vère, Tarn, France) : 19 AV 9
Carmaux (Tarn, France) : 19 AV 1, 19 AV 5, 19 AV 15
Castelnau-de-Montmiral (Tarn, France) : 19 AV 3, 19 AV 6, 19 AV 17
Cestayrols (Tarn, France) : 19 AV 13, 19 AV 15
Côte de Fricassou (Gaillac, Tarn, France) : 19 AV 7
Fayssac (Tarn, France) : 19 AV 18
Fréjairolles (Tarn, France) : 19 AV 7
Gaillac (Tarn, France) : 19 AV 2, 19 AV 3, 19 AV 4, 19 AV 5, 19 AV 6, 19 AV 7, 19 AV 10, 19 AV 14, 19 AV 15, 19 AV 16, 19 AV 17, 19 AV 18
Gaillacois (Tarn) : 19 AV 1-19
Garrigues Rousses (Cahuzac-sur-Vère, Tarn, France) : 19 AV 7
La Berlandié (Montels, Tarn, France) : 19 AV 8
La Borie (Gaillac, Tarn, France) : 19 AV 15
La Dugarié (Sainte Cécile du Cayrou, Tarn, France) : 19 AV 1
La Dugarié (Sainte-Cécile-du-Cayrou, Tarn, France) : 19 AV 2
La Pierre-Plantée (Broze, Tarn, France) : 19 AV 7
La Réveillé (Cahuzac-sur-Vère, Tarn, France) : 19 AV 10
La Salvetat-Peyrales (Aveyron, France) : 19 AV 3
Labastide-de-Lévis (Tarn, France) : 19 AV 10, 19 AV 15
Labastide-Saint-Pierre (Tarn, France) : 19 AV 5
Laguépie (Tarn-et-Garonne, France) : 19 AV 7
Le Verdier (Tarn, France) : 19 AV 3, 19 AV 6
Lescure d'Albigeois (Tarn, France) : 19 AV 10
Lintin (Cahuzac-sur-Vère, Tarn, France) : 19 AV 11
Lisle-sur-Tarn (Tarn, France) : 19 AV 12, 19 AV 13
L'Union (Haute-Garonne, France) : 19 AV 16
Mas de Doat (Sénouillac, Tarn, France) : 19 AV 16
Montaigut (Lisle-sur-Tarn, Tarn, France) : 19 AV 12, 19 AV 13
Montauban (Tarn-et-Garonne, France) : 19 AV 18
Montels (Tarn, France) : 19 AV 8
Najac (Aveyron, France) : 19 AV 7
Perpignan (Pyrénées-Orientales, France) : 19 AV 7
Roucou (Castelnau de Montmiral, Tarn, France) : 19 AV 17
Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne, Fance) : 19 AV 1
Saint-Beauzile (Tarn, France) : 19 AV 1, 19 AV 2
Saint-Etienne-de-Tulmont (Tarn-et-Garonne, France) : 19 AV 5
Saint-Urcisse (Tarn, France) : 19 AV 5
Sainte-Cécile-du-Cayrou (Tarn, France) : 19 AV 1, 19 AV 2, 19 AV 5, 19 AV 9, 19 AV 15
Sénouillac (Tarn, France) : 19 AV 16
Tarn-et-Garonne (département, France) : 19 AV 7
Toulouse (Haute-Garonne, France) : 19 AV 15
Très Cantous (Cahuzac-sur-Vère, Tarn, France) : 19 AV 17
Villefranche-de-Rouergue (Aveyron, France) : 19 AV 1
Vindrac (Tarn, France) : 19 AV 5





Index descripteur auteur retour
Aurel, René (témoin) : 19 AV 1, 19 AV 2
Bertrand, Agnès (témoin) : 19 AV 3
Brassier, Maurice (témoin) : 19 AV 4
Brassier, Monique (témoin) : 19 AV 4
Bros, Pierre (témoin) : 19 AV 5
Cuq, Lucette (témoin) : 19 AV 6
Daurelle, Pierrette (témoin) : 19 AV 7
Dejean, Jeanine (témoin) : 19 AV 8
Della Savia, Céline (prise de son) : 19 AV 1-19
Dolle, Damien (témoin) : 19 AV 9
Dolle, Odette (témoin) : 19 AV 9
Faure, Raoul (témoin) : 19 AV 10
Foissac, Adrienne (témoin) : 19 AV 11
Foissac, Marcel (témoin) : 19 AV 11
Lombard, Claude (témoin) : 19 AV 12, 19 AV 13
Marc, Michèle (témoin) : 19 AV 14
Marroulle, Gérard (témoin) : 19 AV 15
Navech, Gérard (témoin) : 19 AV 19
Plageoles, Henri (témoin) : 19 AV 16
Plageoles, Robert (témoin) : 19 AV 17
Sabatier, Amédée (témoin) : 19 AV 18
Serres, Manon (enquêteur) : 19 AV 1-19
Serres, Rémi (témoin) : 19 AV 4
Suc, Paulette (témoin) : 19 AV 19
Suc, René (témoin) : 19 AV 19