archives

Les archives privées

Vous êtes ici : Accès aux fonds / Archives

Des archives privées peuvent aussi être conservées aux Archives départementales par don de personnes particulières ou plus rarement de dépôt, dans la série J. Les Archives peuvent aussi acheter des documents lorsqu’ils présentent un intérêt historique notable, ce procédé restant très occasionnel.

Que peut-on trouver dans ces fonds ?

- des archives personnelles et professionnelles : archives d'érudits, d'artistes, d'artisans mais aussi des documents personnels d'état civil, livres de raison ou comptables, journaux intimes, etc. ;


- des archives familiales : archives seigneuriales (livres de reconnaissances, lausimes, livres censiers, hommages et dénombrements, lièves, perches et arpentements), gestion des biens immobiliers, correspondance, comptabilité, pièces de procédures, etc. ;


- des archives d'associations (culturelles, sportives et autres), de syndicats, de partis politiques ;


- des archives du monde du travail : archives d'entreprises et d'établissements industriels (plusieurs fonds textiles, verrerie, construction métallique, fabrication d'outils, etc.) ; 


La série J contient aussi beaucoup d'archives publiques mêlées aux archives privées car entrées par voie extraordinaire. La série J représente donc une source complémentaire précieuse pour toutes les autres séries d'archives anciennes, modernes et contemporaines.

Mode de classement

La série est ouverte, des archives continuant à y entrer. Elle se présente en deux parties :

- 1 J : petits fonds et pièces isolées ;

 - 2 J et suivants : fonds ou collections entrés successivement depuis 1872.

Tous les fonds, mêmes anciens, ne sont pas nécessairement classés à ce jour.

Mise à jour le 3 décembre 2013

 Mentions légales Plan du site Contact