archives

Le bureau des pauvres de Réalmont : analyse du fond

Vous êtes ici : Activités culturelles et pédagogiques / Service éducatif / Ressources pédagogiques / Dossiers pédagogiques / doc 2 - le fond

Présentation du document

Document accessible dans sa lecture et sa compréhension.
Le document proposé est composé :
- de la première page du registre qui comprend: une date, un titre, deux articles
- d'une page avec deux articles tirés du folio 5 et du folio 21. Il s'agit donc d'un montage.

Les informations sont visibles rapidement pour certaines (date, titre).
Elles sont organisées en paragraphes débutant par un nom, complétés par des mentions marginales.
Au premier regard, on peut sans difficulté situer l'époque du document, connaître le sujet général, avoir une idée du développement.

Recherche des informations


Il s'agit de noter les éléments du texte qui répondent aux questions suivantes :

Pourquoi ? (objet du document)
L'information est dans le titre : Liste et estat des p'oures [pauvres] qu'il faut acister.


Comment ?
Dans le titre : liste et estat.
Le document contient la liste nominative des personnes à assister et, pour chacune, la composition de la famille, leur état de santé, leur situation financière, leur lieu d'origine, leur lieu de résidence.
En marge apparaît le type d'assistance effectué : on leur donra [donnera] doutze livres pain par semaine.


Quand ?
Le document est ouvert le 5 mars 1690 (première page du document).
En marge sont mentionnées les dates de changement des aides.


Contexte historique :
- guerre contre la Ligue d'Augsbourg (Autriche, Espagne, Suède et princes allemands) depuis 1688.Le conflit va mettre à mal les finances de l'Etat ;
- 1690 amorce une période de refroidissement du climat ("petit âge glaciaire") sensible jusqu'en 1720.


Où ?
Informations non visibles sur le document.
Les aides sont distribuées sur place.
L'hôpital de Réalmont se charge des pauvres du consulat. Parmi eux peuvent se trouver des personnes de passage.


La misère provoque des mouvements de population. Ces pauvres tentent leur chance ailleurs pour obtenir un secours, un travail, une vie meilleure. Du fait de leur errance, ces personnes n'apparaissent que rarement sur les divers recensements. Sur les registres paroissiaux, elles ne sont pas toujours identifiées. Les documents résultant de l'assistance revêtent alors un intérêt d'une grande importance : ce sont parfois les seuls à mentionner cette population dite "flottante".


Consulat : ensemble des consuls de la communauté. Par extension, le consulat devient le territoire (administratif et fiscal) et la communauté d'habitants représentée par les consuls.


Qui ?
Qui est à l'origine de l'action ? non indiqué.
C'est la mission de l'hôpital des pauvres de Réalmont de porter assistance afin de supprimer la mendicité (ordonnance royale de 1686). Un bureau délibère, décide des aides à apporter.


Quatorze directeurs forment le bureau, sous la présidence du curé de la paroisse jusqu'en 1772 (puis du prévôt). L'aide peut aller au-delà de l'assistance aux pauvres. En 1759, un emprunt est autorisé pour venir en aide aux fabricants (d'étoffes) qui, ne pouvant plus vendre leurs produits, ne donnaient plus de travail aux ouvriers.


Qui est concerné ?
Les pauvres de Réalmont (titre).


Qui rédige ?
On peut supposer que l'état est tenu par un des membres du bureau, notamment le curé de la paroisse.


Qui contrôle ?
Les membres du bureau dont apparaissent régulièrement les signatures. Non visibles sur le document.

 

Autres informations 
-  énumération de lieux-dits
-  profession et âge des personnes
-  informations sur la santé : maladie, invalidité...
-  origine des personnes secourues.


Quels sujets peut-on aborder à partir de ce document ?
- le document étant consacré à l'assistance des pauvres, on a les éléments utiles à une histoire sociale et économique ; 
- les personnes enregistrées n'apparaissent pas toujours dans d'autres documents : on ne les trouve pas sur les rôles des impositions, et pas toujours dans les registres paroissiaux lorsqu'elles sont originaires d'autres lieux. Ce document est donc utile à la démographie historique ;
- l'état de santé est parfois noté. Les informations ne sont pas suffisantes pour une étude, mais peuvent compléter d'autres sources.

 

                                         document précédent - document suivant

 Mentions légales Plan du site Contact