archives

Locaux d'archives

Vous êtes ici : Accès professionnel / Communes et intercommunalités / Conserver ses archives / Locaux d'archives

Les archives doivent être conservées dans un bâtiment public. C’est la garantie de leur intégrité et de leur accessibilité pour tous les citoyens.

Quelle que soit la taille de la mairie, il est toujours possible de trouver un endroit pour installer quelques étagères ou une armoire. Il suffit souvent de prendre quelques précautions simples et de bon sens pour assurer intégrité et longévité des archives.

 

-Le choix du local : ni humide, ni trop sec, il doit être ventilé avec une température stable. Dans l’idéal, la température doit être de 18° C (+ ou - 2°) et l’humidité relative de 50 % (+ ou – 5 %).

-Les surfaces vitrées ne doivent en aucun cas dépasser 10 % de la surface des façades.

-La surface maximale des salles doit être de 200 m2.

-La résistance des planchers est de 1 200 kg/m2.

Une fois classés, cotés et conditionnés, les documents doivent être rangés sur des rayonnages, ou dans des meubles spéciaux adaptés à leur stockage et à leur manipulation.

-Les rayonnages doivent être métalliques plutôt qu’en bois afin de préserver les documents en cas de feu et pour éviter l’attaque de nuisibles. Ils doivent être chargés du bas vers le haut , la hauteur des tablettes devra être réglable. Les rayonnages ne doivent pas être placés contre des murs extérieurs (risques de remontées capillaires). A défaut, il convient de laisser une lame d’air d’environ 5 cm entre le mur et les rayonnages. Il convient aussi de laisser 15 cm entre le sol et la 1ère étagère pour préserver les documents en cas d’inondation.

-Chaque tablette de 1 m doit pouvoir supporter 100 kg de documents (ou 120 kg pour chaque tablette de 1,20 m).

-La largeur des allées de circulation principale doit mesurer 1 m à 1,20 m.

-La largeur des allées de desserte entre épis : 0,70 à 0,80 m.

 

 

Mise à jour le 18 mai 2017

 Mentions légales Plan du site Contact