archives

Paléographie

Paléographie

Liens utiles :

Bibliographie détaillée de paléographie de l'Ecole des chartes : télécharger.

 

Lexicon abbreviaturarum d'A. Cappelli numérisé : télécharger.

 

Dictionnaire des abréviations françaises : télécharger.

 

Lire les archives des XVIe et XVIIe siècles. Exercices de paléographie française moderne appliquée aux documents des Archives de la Haute-Saône : télécharger.

 

Petit guide d'initiation à la paléographie : télécharger 

 

 

 

 

 

Mise à jour :

14 janvier 2019

Qui n'a pas regretté de ne pouvoir déchiffrer les vieux grimoires que l'on trouve dans les malles de papiers de famille, de pousser son arbre généalogique au-delà du XVIIIe siècle, de découvrir aux Archives l'histoire de sa maison ou de son village ?

La clef de ces découvertes, c'est la paléographie, technique de lecture des écritures anciennes.

Cette année encore, comme depuis de nombreuses années, les Archives départementales organisent donc un cours de paléographie, ouvert à tous les chercheurs, étudiants ou curieux du passé.

Les cours ont lieu une fois par mois (d'octobre à juin), aux Archives départementales, le samedi de 9h30 à 11h30 pour les débutants, les intermédiaires et les confirmés.

L'inscription fixée à 20 € est à adresser aux Archives départementales (tél. 05.63.36.21.00).

Texte du mois de janvier 2019 : niveau confirmé

Lettre de rémission accordée par le roi Charles VIII à Pierre de Rodorel, Louis de Monestier et Olivier de Bar, Tours, mars 1484.

Arch. nat. JJ 210, f° 156 v°-157 v°

Lettre de rémission accordée par le roi Charles VIII à Pierre de Rodorel, Louis de Monestier et Olivier de Bar pour raison du meurtre de Bernard de Lescure à l’occasion de voies de faits opposants les héritiers de la maison d’Arthès et du château des Farguettes (commune de Crespinet) après le décès de Raymond Gasc le jeune, Tours, mars 1484.

Cette lettre de rémission enregistrée au Trésor des Chartes nous éclaire sur les conflits familiaux qui ont opposés à la fin du XVe siècle les descendants indirects de Raymond Gasc, seigneur d’Arthès, des Farguettes, de Labastide-des-Vassals et de Besellé. On verra après la transcription qu’elle fournit du décès de Bernard de Lescure, héritier du baron de Lescure, une version complétement différente de celle connue jusqu’ici.
Du point de vue paléographique, le texte est écrit dans une gothique très calligraphie et régulière, la difficulté venant surtout de son très petit module et de la longueur des lignes.
Sur les lettres de rémission, voir la thèse de Claude Gauvard, « De grace especial ». Crime, État et société en France à la fin du Moyen Age, Paris, Publications de la Sorbonne, 1991 (2e éd. 2010), lxxxv-1025 p.
Les actes des registres du trésor des chartes (série KK des Archives nationales) concernant le Languedoc et le Rouergue ont été inventoriées par Dossat (Yves), Lemasson (Anne-Marie) et Wolff (Philippe), Le Languedoc et le Rouergue dans le Trésir des Chartes, Paris, CTHS, 1983, 637 p. (Collection des documents inédits sur l’histoire de France, section d’histoire médiévale et de philologie, série in-8°, vol. 16).

Voir le document

En attendant la transcription dès le mois prochain, bon entraînement !

 

 

 

 Mentions légales Plan du site Contact