archives

Paléographie niveau intermédiaire

Vous êtes ici : Paléographie / Accès aux textes par thèmes / Administration

Nomination d’un gouverneur pour la commune de Damiatte, 1586
(Arch. du Tarn, 6 E 1/668, folio 21)


A la demande du duc de Montmorancy, gouverneur et lieutenant général du Languedoc, un gouverneur est désigné pour la commune de Damiatte parmi trois personnes nommées par le consulat de ladite ville. Suite au refus du sieur de Laquam et de la Vernède, les consuls nomme le sieur de La Capelle.

 

Voir le document

 

Pour s'exercer (texte + transcription dès que la souris passe sur les flèches)

 

Télécharger la transcription au format PDF

Glossaire

Diocèse : Etendue variable de terres soumises à une juridiction soit civile soit ecclésiastique. Les diocèses civils, administrés par un représentant du pouvoir royal, ne correspondaient pas toujours avec les diocèses dépendant d’un évêque ou d’un archevêque. Les diocèses administratifs étaient des sections de la province qui dans les Etats provinciaux examinaient les rapports entre le pouvoir central et les diocèses divers.

Sénéchaussée : division administrative d’une province ; ces divisions datent de 1209. Au départ, on comptait dans le Languedoc, trois sénéchaussées : Carcassonne, Toulouse et Beaucaire. Puis en 1528, une sénéchaussée est créée à Béziers par démembrement de celle de Carcassonne et en 1554, une sénéchaussée du Lauragais, démembrée de celle de Toulouse. Les sénéchaussées étaient divisées en vigueries.

Prince Henry : il s’agit d’Henri III, né le 19 septembre 1551 à Fontainebleau et mort assassiné le 2 août 1589 à Saint-Cloud. Il a été roi de Pologne de 1573 à 1575 et roi de France de 1574 à 1589. Il est dernier roi de la dynastie des Valois.
Quatrième fils du roi Henri II et de la reine Catherine de Médicis, Henri n'est pas destiné à régner. Sous le règne de son frère Charles IX, il s'illustre comme chef de l'armée royale en remportant sur les protestants les batailles de Jarnac et de Moncontour. À l'âge de 21 ans, il se porte candidat pour le trône vacant de Pologne et le 11 mai 1573, il est élu sous le nom d'Henryk Walezy, roi de Pologne et grand-duc de Lituanie. Son règne ne dure pas plus d'un an, puisqu'à l'annonce de la mort de son frère, décédé sans descendant mâle, il abandonne son royaume pour lui succéder sur le trône de France.
En devenant roi de France, Henri III hérite d'un royaume divisé où son autorité n'est que partiellement reconnue. Son règne est marqué par de sérieux problèmes religieux, politiques et économiques. Quatre guerres de religion se déroulent sous son règne. Henri III doit faire face à des partis politiques et religieux soutenus par des puissances étrangères, qui finissent par venir à bout de son autorité, le parti des Malcontents, le parti des protestants et pour finir celui de la Ligue qui parvient à le faire assassiner. Il meurt à Saint-Cloud le 2 août 1589 après avoir été poignardé par le moine Jacques Clément.

Consul : magistrat municipal élu par le suffrage de tous les habitants dans les communes du sud de la France sous l'Ancien régime.

Manant : celui qui demeure dans une localité

Pair : titre de noblesse, qui correspond parfois à une charge juridictionnelle ou au fait de siéger dans une assemblée.

Maréchal de France : à son origine, le maréchal de France n'a qu'un rôle d'intendance sur les chevaux du roi. Son office devient militaire au début du XIIIe siècle, tout en étant subordonné au connétable. Le premier à porter le titre de maréchal du roi de France avec une fonction militaire était Albéric Clément, seigneur de Mez, désigné par Philippe Auguste, en 1185.
Après l'abolition de l'office de connétable par Richelieu en 1624, les maréchaux deviennent les chefs suprêmes de l'armée. Parfois le roi crée une charge de maréchal général des camps et armées du roi, qu'il confie au plus prestigieux de ses maréchaux.
En plus de leurs fonctions militaires, les maréchaux ont aussi la responsabilité du maintien de l'ordre dans les campagnes, par l'intermédiaire des prévôts des maréchaux, d'où l'appellation de « maréchaussée » donnée à l'ancêtre de la gendarmerie.
Jusqu'en 1793, date de l'abolition de cette charge, il y eut 263 maréchaux de France.

Gouverneur : En général, le gouverneur est la personne qui a le pouvoir exécutif civil ou militaire, ou les deux, d'une province, d'un État (dans le cas d'une fédération) ou d'une colonie. Il répond le plus souvent à une autorité supérieure souvent le chef de l'État ou le gouvernement du pays pour lequel il agit.

Lieutenant général : haute fonction sous l’Ancien régime.

 Mentions légales Plan du site Contact