archives

Paléographie niveau intermédiaire

Vous êtes ici : Paléographie / Accès aux textes par thèmes / Armée

Entretien des soldats de la garnison de Gaïx, 1592
(Arch. du Tarn, 34 EDT FF 4)

 
Cet extrait du procès des habitants de Boissezon avec leur seigneur, Hector de Cardaillac, relativement à l'entretien des soldats de la garnison de Gaix, comporte les conditions de la mise en place de la protection de plusieurs lieux, Valdurenque, Lagarrigue, La Pastrie, Camounès, Boissezon…

 

Voir le document

 

Pour s'exercer (texte + transcription dès que la souris passe sur les symboles)

 

Télécharger la transcription au format PDF

 

 

Glossaire

Pair : titre de noblesse, qui correspond parfois à une charge juridictionnelle ou au fait de siéger dans une assemblée.

Maréchal de France : à son origine, le maréchal de France n'a qu'un rôle d'intendance sur les chevaux du roi. Son office devient militaire au début du XIIIe siècle, tout en étant subordonné au connétable. Le premier à porter le titre de maréchal du roi de France avec une fonction militaire était Albéric Clément, seigneur de Mez, désigné par Philippe Auguste, en 1185.
Après l'abolition de l'office de connétable par Richelieu en 1624, les maréchaux deviennent les chefs suprêmes de l'armée. Parfois le roi crée une charge de maréchal général des camps et armées du roi, qu'il confie au plus prestigieux de ses maréchaux.
En plus de leurs fonctions militaires, les maréchaux ont aussi la responsabilité du maintien de l'ordre dans les campagnes, par l'intermédiaire des prévôts des maréchaux, d'où l'appellation de « maréchaussée » donnée à l'ancêtre de la gendarmerie.
Jusqu'en 1793, date de l'abolition de cette charge, il y eut 263 maréchaux de France.

Gouverneur : En général, le gouverneur est la personne qui a le pouvoir exécutif civil ou militaire, ou les deux, d'une province, d'un État (dans le cas d'une fédération) ou d'une colonie. Il répond le plus souvent à une autorité supérieure souvent le chef de l'État ou le gouvernement du pays pour lequel il agit.

Lieutenant général : haute fonction sous l’Ancien régime

Prévôt : dans un diocèse administratfi, personne chargé d’assurer la police grâce à des archers placés sous son ordre.

 Mentions légales Plan du site Contact