archives

Paléographie niveau confirmé

Vous êtes ici : Paléographie / Accès aux textes par thèmes / Église

Reliquaires, calices et chapes...L'inventaire du trésor de la cathédrale de Castres, 1535 (Arch.du Tarn, 2 J 33).

 

Voir le document

Télécharger la transcription au format PDF

 

Contexte

 

Ce document provient d’une liasse consacrée à l’inventaire des sacristies de la cathédrale de Castres, liasse provenant du don fait en 1872 aux Archives départementales par Hyacinthe Carrère, avoué à Castres.
Le document débute dans un latin un peu hésitant, puis est en occitan. Il donne l’occasion de découvrir un grand nombre de termes propres au vocabulaire de la liturgie catholique dans le domaine de l’orfèvrerie et des ornements. L’écriture est de 1551, date de la copie de l’acte.

 
Il s’agit de l’inventaire des biens de la sacristie préalable à leur prise en charge par Jean de Villespassans, nommé sacriste en 1535. Celui-ci a été hélas trahi en 1551 par son valet, qui a volé une partie du trésor. Jean de Villespassans est donc conduit à rembourser le chapitre, et le document étudié ici est copié à ce moment là. Un autre inventaire, en français, daté de 1537, figure également dans la liasse, où sont énumérés un nombre beaucoup plus important d’objets, notamment des reliquaires. On peut hélas penser que tous les objets qui n’avaient pas été volés en 1551 ont été pillés par les protestants dès la prise de Castres en 1561.


La principale difficulté de lecture de ce texte provient de sa langue et de la technicité du vocabulaire. Paléographiquement, on remarquera seulement la forme très proche des o, des e et des a, les o étant souvent surmontés d’un petit trait montant le rattachant à la lettre suivante, que l’on peut facilement confondre avec la boucle du e ou le trait descendant du a. La chose est d’autant plus gênante que l’on constate que le scripteur semble hésiter entre les terminaisons : « lasquales causes susdictos »… De la même façon le scripteur hésite parfois entre le français et l’occitan : trouvat/trobar, noer/negre, etc.

 

 

 

 Mentions légales Plan du site Contact