Société des Sciences, Arts et Belles-Lettres du Tarn (SSABLT)

Séances publiques de 16h30 à 18h, à l’auditorium des Archives départementales du Tarn.

Compte-tenu des obligations sanitaires à respecter, merci de vouloir vous présenter vers 16h15 devant l’entrée des Archives départementales.

Programme des séances et des communications - 2021

Mercredi 8 septembre 2021 : « La branche cadette méconnue des Vendôme seigneurs de Castres, ses seigneuries et ses descendants en lien avec l’Albigeois du XIVe et XVIe siècles »

« La branche cadette méconnue des Vendôme seigneurs de Castres, ses seigneuries et ses descendants en lien avec l’Albigeois du XIVe et XVIe siècles » par Jean-Louis DEGA

Cette communication révèle l'existence d'une branche cadette méconnue de la famille de Vendôme seigneurs de Castres issue de Jean de Vendôme fils cadet de Jean de Vendôme comte de Vendôme et de son épouse Éléonore de Montfort dame de Castres. Cette branche cadette qui résidait en Vendômois ou dans le Perche a possédé en Albigeois les domaines suivants : la vicomté d'Ambialet, la seigneurie de Saint-Amans Valtoret, la baronnie de Villefranche d'Albigeois, la seigneurie de La Roque d'Arifat.

Ces domaines ont été vendus par des membres de cette branche cadette de la famille de Vendôme ou par des descendants en 1388 (vente de la vicomté d'Ambialet par Jean de Vendôme seigneur du Feillet qui n'était pas Jean de Bourbon comte de Castres comme on le trouve souvent écrit mais un cousin issu de germain de son épouse Catherine de Vendôme comtesse de Castres) ou à la fin du XVe siècle et au début du XVIe siècle pour les seigneuries de Saint-Amans, Villefranche et La Roque d'Arifat.

Mercredi 10 novembre 2021 : « Louis d’Amboise et la Mise au tombeau de Monestiés, un drame spirituel et temporel »

« Louis d’Amboise et la Mise au tombeau de Monestiés, un drame spirituel et temporel » par Julia FAIERS

L’histoire de cette merveilleuse création - une commande de Louis d’Amboise pour sa chapelle au château de Combefa - est bien connue dans l’Albigeois et ses environs. En 1774, les habitants de Monestiés ont emmené les statues sur quatorze charrettes à bœufs, des hauteurs du château de Combefa vers la chapelle de Saint-Jacques, à Monestiés.

Cette communication tentera de mieux comprendre l’historique du déplacement des sculptures commandées par le mécène Louis d’Amboise, du château de Combefa à la chapelle de Saint-Jacques de Monestiés. La conférencière racontera leur destin dramatique au fil des siècles, leur restauration, leur déménagement.

Mercredi 8 décembre 2021 : « Les ordres militaires en Albigeois, des premiers établissements (fin XIe siècle) à la Révolution »

« Les ordres militaires en Albigeois, des premiers établissements (fin XIe siècle) à la Révolution » par Pierre VIDAL

Dès la fin du XIe siècle, des églises et quelques terres situées le long du Tarn participent à la dotation de l’hôpital Saint-Jean à Jérusalem. L’institution des ordres militaires dans le premier tiers du XIIe accélère ce mouvement de donations, si bien qu’au début du XIIIe, Hospitaliers de Saint-Jean comme Templiers contrôlent de nombreux territoires, soit en pleine propriété, soit en y prélevant des droits seigneuriaux.

Alors que cet afflux s’essouffle au XIIIe siècle, vient le moment d’organiser ces possessions, de les valoriser, d’en percevoir les revenus pour accueillir et protéger les pèlerins en Terre Sainte. Jusqu’à la Révolution, et après des réorganisations successives, les ordres militaires, désormais regroupés sous la seule bannière de l’Ordre de Malte, maintiennent le prélèvement de subsides destinés à financer leurs activités en Méditerranée.

Plus d'informations

Télécharger le programme 2021, pdf (551ko). Le programme de 2022 est en cours de finalisation et sera prochainement mis en ligne.

→ Contacter la SSABLT par téléphone au 05 63 56 84 14, ou par mail.