Nouvel inventaire / Archives de la Société minière du Tarn et de la Société des Mines d’Albi, 1 ETP 2

En 2021, on voit Grand ! Le répertoire numérique détaillé des archives de la Société minière du Tarn et de la Société des Mines d’Albi (1 ETP 2) vient d'être mis en ligne : elles représentent quelque 44 ml.

1881-2021 : il y a 140 ans naissait la Société minière du Tarn… qui ne dit pas grand-chose à grand monde !

A cette entreprise de recherches de charbon succède en 1890 la Société des Mines d’Albi. Les Houillères du Bassin d’Aquitaine prendront la suite après la nationalisation de 1944.

Au commencement était Émile Grand, un ingénieur de la Société des Mines de Carmaux. Il est animé d’une intuition et d’une volonté :

  • Son intuition : le gisement carbonifère de Carmaux s’étend vers le sud, en direction de Cagnac
  • Sa volonté : puisque son employeur ne s’intéresse pas à ce que lui dit sa petite voix intérieure, il va cofonder une société concurrente, la Société des Mines d’Albi

→ Trois puits à Cagnac

→ Des ateliers de criblage, de lavage, de triage et d’agglomération, ainsi qu’une centrale thermoélectrique sur le site de Pélissier, à Albi

→ Quelque 800 logements entre Cagnac et Albi, dont ceux des cités de Milhars, de l’Homestead, du Breuil ou des Homps

Surtout, des milliers de femmes et d’hommes vont venir du Tarn, de Pologne, d’Espagne ou d’ailleurs, pour extraire et valoriser le charbon d’ici.

La lecture en ligne de ce répertoire d’archives minières ne requiert aucun port : ni masque, ni casque !

Profitons-en !

Liens utiles

⇒ Lien vers le répertoire numérique détaillé : Société des mines d'Albi (1881-1969) 1 ETP 2. Accès ICI

⇒ Comment faire l'histoire d'un ancêtre mineur ? Accès ICI

À savoir

Lieu de consultation des documents :

  • Centre culturel Jean-Baptiste Calvignac, 24 avenue Bouloc-Torcatis, 81400 Carmaux.
  • Contacter par téléphone au 05 63 76 09 75 ou par Email

Hélas, les dossiers du personnel sont conservés à Noyelles-sous-Lens par l’ Agence nationale pour la Garantie des Droits des Mineurs : la copie du dossier de votre ascendant peut vous être délivrée si vous donnez son nom et son numéro matricule, ainsi que le nom de la société qui l’a employé.

Vues du site de Pélissier, à Albi et vues de la cité des Homps, à Cagnac-les-Mines