Archives anciennes

Les archives anciennes sont les archives des institutions d’Ancien Régime supprimées par la Révolution française.

Dans le Tarn, elles débutent en 962, avec le document le plus ancien conservé, et forment les séries A à I du cadre de classement des Archives départementales, à l’exception de la série F, fonds divers se rattachant aux archives civiles, qui n’existe pas.

Des archives administratives et religieuses

On y trouve des archives administratives :

  • les actes du pouvoir souverain et du domaine royal (série A). Accès ICI
  • les fonds des cours et juridictions : sénéchaussée de Castres, viguerie temporalité d’Albi, autres justices royales et juridictions inférieures (série B). Accès ICI
  • les fonds de l’administration de la province de Languedoc  et ceux des diocèses d’Albi, Castres et Lavaur (série C). Accès ICI
  • les registres du contrôle des actes classées par bureaux (sous-série 2 C). Accès ICI
  • les fonds de l’instruction publique (série D). Accès ICI
  • les fonds de la féodalité et des familles (série E). Accès ICI

Les archives religieuses se répartissent entre :

  • le clergé séculier : diocèses, chapitres, séminaires, paroisses (série G). Accès ICI
  • le clergé régulier : ordres religieux masculins et féminins, ordres militaires (série H). Accès ICI

La série I présente des registres de délibérations du Consistoire de Castres. Accès ICI