Fonds iconographiques

Les documents figurés (cartes et plans, dessins, gravures, photographies, affiches, cartes postales, etc.) se retrouvent dans les fonds d’archives publiques ou privés.

Ceux qui en sont entièrement constitués, entrés par voie extraordinaire, constituent la série Fi.

Irremplaçables, ils constituent de riches sources complémentaires.

Où trouver des archives figurées ?

Dans les archives anciennes, l’on remarque des cartes et plans dont le catalogue recense cette typologie de document pour toutes les séries des Archives du Tarn sous l’Ancien régime.

Pendant la période moderne, de nombreux plans apportent des renseignements importants aux dossiers tels que les plans cadastraux de la sous-série 3 P, les plans des bâtiments communaux dans les dossiers cotés 2 O ou encore ceux dans les série S.

Enfin, la période contemporaine est marquée par l’essor de la photographie qui se retrouve dans de nombreux dossiers tels que ceux des renseignements généraux lors des visites présidentielles (1106 W 47, visite de Georges Pompidou à Albi). Les archives de la mission photographique du Département et de son photographe Donatien Rousseau de 1985 à 2016, ont été entièrement versées. Des premières diapositives aux dernières prises de vue conservées sur DVD, tous les supports ont été cotés dans la sous-série 2184 W.

La série J conserve également de nombreux documents iconographiques dans les différents fonds. Pour les consulter, cliquer ICI

Focus sur la série Fi

Elle est constituée de pièces isolées et de fonds constitués :

  • Cartes postales 
  • Cartes et plans 
  • Photographies négatives sur plaques de verre et supports souples 
  • Photographies positives 
  • Affiches 
  • Dessins, gravures, estampes

Les Archives départementales enrichissent leurs fonds iconographiques selon les modalités d’entrée des archives privées. Accès ICI

Fonds conservés en série Fi

La diversité des supports des archives figurées se retrouve dans l’ensemble des fonds, qu’ils soient publics ou privés. Ceux qui en sont entièrement composés constituent la série Fi.

Quelques fonds remarquables :

→ La collection de cartes postales (7 Fi)

Les Archives du Tarn conservent environ 4000 cartes postales toutes numérisées et consultables en ligne ICI

→ Les fonds des photographes albigeois (5Fi, 47 Fi, 49 Fi, 61 Fi)

Les studios de photographies albigeois Groc (5 Fi), Guy (47 Fi, Marjo (49 Fi) et Durand (61 Fi) qui ont marqué l’activité au cours du XXe siècle ont la totalité ou une partie de leurs fonds qui a été donné aux Archives du Tarn. En cours de classement et de numérisation, ils peuvent être néanmoins consultés en salle de lecture, après avoir pris rendez-vous et spécifié l’objet de la recherche. En attendant leur mise en ligne, un extrait des photos du fonds Groc est consultable en ligne ICI

→ Les fonds familiaux constitués de plaques de verre (2 Fi, 6 Fi, 33 Fi, 36 Fi, 40 Fi, 41 Fi, 51 Fi, 53 Fi)

Environ 6000 plaques de verre sont conservées aux Archives du Tarn. Elles sont le témoignage de la photographie de la fin du XIXe jusqu’au premier quart du XXe siècle et rendent compte des paysages tarnais, des réunions familiales et des portraits ou de natures mortes de cette période. On peut noter la production d’Arthur Batut, l’inventeur de la photographie aérienne (6 Fi) ou celle de la belle-famille de Jean Jaurès (2 Fi) qui permet de voir le célèbre homme politique en train de débarrasser la table du déjeuner.

→ Les autres fonds d’archives figurés, consultables en salle de lecture après prise de rendez-vous ou en ligne  :

1 Fi

Cartes et plans. Consulter en ligne ICI

3 Fi

Négatifs des photos concernant les sites-monuments et objets d'art

4 Fi

Positifs et diapositives concernant les sites-monuments et objets d'art. Consulter en ligne ICI

8 Fi

Fonds Henrard : photographies aériennes

10 Fi

Affiches tous formats. Consulter en ligne ICI

12 Fi

Fonds Lacombe : collection de clichés photographiques retouchés pour l’édition de cartes postales en pays tarnais, 1925

13 Fi

Fonds Rodier, photographe graulhétois, négatifs, 1967-1968

14 Fi

Fonds Du Mège : dessins et aquarelles. Consulter en ligne ICI

15 Fi

Fonds Albert Bray : photographies et cartes postales

16 Fi

Album Piganeau. Consulter en ligne ICI

18 Fi

Album de photographies et de cartes postales de villes et villages du Tarn, début XXe siècle

19 Fi

Album de photographies anciennes de la famille Bories, fin XIXe-début XXe siècle

20 Fi

Fonds Delvit : photographies des inondations de mars 1930.

Consulter en ligne ICI

21 Fi

Fonds Laclau : collection de dessins préparatoires à des travaux d’ébénisterie de Pierre-Paul Laclau (1840-1908), sculpteur sur bois. Consulter en ligne ICI

22 Fi

Fonds Joanny : lithographies de l’abbaye-école de Sorèze et e la région de Dourgne, fin XIXe-début XXe siècle

23 Fi

Album photographique de la construction du viaduc du Viaur.

Consulter en ligne ICI

25 Fi

Photographies : pièces isolées. Consulter en ligne ICI

26 Fi

Dessins, estampes, gravures, lithographies : pièces isolées.

Consulter en ligne ICI

28 Fi

Fonds Chauchard. Consulter en ligne ICI

32 Fi

Fonds Calvignac, photographies de la première guerre mondiale.

Consulter en ligne ICI

35 Fi

Fonds Fiorella Giovanni : photographies de paysages et sites tarnais

43 Fi

Fonds des mines de Carmaux, 1902-1938

45 Fi

Fonds Tortouin : reportage sur les papiers peints panoramiques conservés dans le Tarn

50 Fi

Association diocésaine du Tarn, service communication : photographies de paysages et sites tarnais

59 Fi

Photographies d’Yvette Troispoux sur le Tarn

Pour compléter les fonds tarnais

  • Fonds Amélie Galup conservé à la Médiathèque du patrimoine. Consultable en ligne ICI
  • Fonds Roger Henrard conservé la Médiathèque du patrimoine. Consultable en ligne ICI
  • Fonds Camille Enlart conservé la Médiathèque du patrimoine. Consultable en ligne ICI

Peut-on réutiliser des documents iconographiques ?

Les documents entrés par voie privée ne relèvent pas du droit de la réutilisation des archives publiques mais exclusivement du Code de la propriété publique (art 122 -4, 123-1). L’accès à la collection des cartes postales numérisées n’entraîne aucun transfert de droit au profit de l’utilisateur.

Pour toute réutilisation de documents iconographiques, il est demandé de prendre contact avec les Archives départementales afin d’en connaître les modalités. Il appartient donc à tout demandeur d'effectuer les recherches nécessaires et de se mettre en règle avec le ou les titulaires des droits avant toute utilisation (exposition, édition, représentation, création de produits dérivés, etc.) d'images figurant dans nos fonds, et notamment de cartes postales.

Une image dont on ne connait pas l’éditeur ou l'auteur ou sa date de décès (le droit patrimonial d'auteur n'est prescrit que 70 ans après la mort de l'auteur) est une « œuvre orpheline » au sens du  Code de la propriété intellectuelle, articles L 113-10. Elle ne peut être reproduite à d'autres fins que le strict usage privé. L’utilisateur s’interdit expressément de procéder à quelque modification, adaptation, arrangement ou transformation que ce soit des œuvres et descriptifs associés en totalité ou en partie, et à toute exploitation commerciale.

Dans l’hypothèse où un auteur, ou un ayant droit, viendrait à identifier, de manière certaine, une de ses œuvres, nous vous remercions de bien vouloir prendre contact avec les Archives départementales afin que la paternité des droits sur l’œuvre en cause soit rétablie conformément aux dispositions du Code de la propriété intellectuelle.

À découvrir